Les jeunes de la MRC d’Arthabaska invités à participer activement au premier Sommet jeunesse

L’invitation aux jeunes âgés de 12 à 29 ans est lancée afin de prendre part au premier Sommet jeunesse de la MRC d’Arthabaska qui aura lieu le vendredi 1er novembre 2019 à Victoriaville, plus précisément à l’école secondaire Le Boisé, située au 605, rue Notre-Dame Est. Sous le thème Mes projets, sans limites!, les participantes et participants seront invités à prendre la parole et à partager leurs points de vue sur des enjeux qui les touchent et les rejoignent.

« C’est une belle première pour la MRC d’Arthabaska!, s’exclame monsieur Alain St-Pierre, préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de Saint-Albert. Il importe aux décideurs d’obtenir concrètement le pouls de cette clientèle afin d’adapter adéquatement les futures décisions. L’objectif de ce sommet est de soutenir notre réflexion qui nous mènera au printemps 2020 à adopter une toute première Politique jeunesse sur notre territoire. C’est pourquoi on invite les jeunes de Victoriaville et sa région, comprenant 22 municipalités, à participer en grand nombre. »

Les élèves de niveau secondaire, les étudiants du cégep ou encore les jeunes sur le marché du travail intéressés à participer à ce Sommet jeunesse sont invités à confirmer leur présence gratuitement en ligne d’ici le 28 octobre prochain au regionvic.to/jeunesse ainsi que par le biais de l’événement créé sur la page Facebook officielle de Victoriaville et sa région.

À noter que tous les participantes et participants se verront offrir un dîner gratuit. C’est sans omettre que les 75 premiers jeunes qui s’inscriront à l’événement recevront, grâce à la collaboration du Club des Ambassadeurs des Tigres de Victoriaville de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, une paire de billets pour la partie des Tigres du 1er novembre contre le Drakkar de Baie-Comeau.

Antoine Pilon, porte-parole tout désigné pour l’événement!

Les personnes présentes à l’école Le Boisé pourront côtoyer le porte-parole de ce premier Sommet jeunesse, le comédien Antoine Pilon. Il sera d’ailleurs présent pour animer le dernier segment de cette journée.

Il faut savoir qu’Antoine est entré dans le monde artistique dès son plus jeune âge dans l’émission François en série. Il a ensuite été possible de le voir dans diverses émissions télévisées destinées tant aux jeunes qu’aux adultes comme Les Bougon, Macaroni tout garni, Mirador, Le gentlemen, Mémoires vives, Victor Lessard et Le chalet. C’est sans omettre des rôles dans des films tels que Matt et Max de Xavier Dolan.

« Rares sont les occasions pour les jeunes de dire tout haut ce qu’ils pensent. Ce Sommet de la MRC d’Arthabaska représente une occasion exceptionnelle de se rencontrer entre jeunes et de définir ensemble ce qu’ils attendent de la communauté pour les accompagner dans leur cheminement. Au plaisir de se rencontrer et d’échanger », a précisé cet artiste qui continue de parfaire sa formation avec des cours de théâtre.

Des prix totalisant 8000 $

Cette journée sera segmentée en deux, soit, dans un premier temps, un parcours des préoccupations qui se tiendra en avant-midi. Cette étape de la journée éveillera assurément les participants aux enjeux mentionnés lors des ateliers de documentation vivante, réalisés aux cours des derniers mois en collaboration avec le Théâtre Parminou. Il sera alors question de thématiques comme l’environnement, le développement personnel et professionnel, les médias sociaux, l’anxiété et le stress, ainsi que l’implication dans la communauté.

« Pour cette matinée, nous avons fait appel à des ressources professionnelles en s’assurant la présence d’intervenants provenant de Gesterra, de Équijustice Arthabaska-Érable, du Réseau RH de la Chambre de commerce et d’industrie Bois-Francs-Érable, de Solidarité jeunesse et du Théâtre Parminou », précise monsieur Simon Boucher, responsable des dossiers jeunesses et maire de Sainte-Clotilde-de-Horton.

En après-midi, toutes et tous seront invités à créer des projets destinés aux jeunes pouvant se développer au sein même du territoire de la MRC d’Arthabaska. Les projets élaborés seront ensuite présentés à des Dragons composés d’élus municipaux. À noter que les deux projets déterminés « coup de cœur » seront admissibles à un soutien financier global de 8000 $.

« Nous espérons rejoindre plus d’une centaine de jeunes de la MRC. Nous avons besoin de les entendre pour mieux les comprendre et ensuite agir en tenant compte de leurs ambitions et de leurs inquiétudes, mais particulièrement pour leur donner la possibilité de devenir des citoyennes et citoyens engagés », de conclure le préfet.

Cet événement est présenté dans le cadre du programme Stratégie jeunesse en milieu municipal du Secrétariat à la jeunesse du Québec.