L’art de composter l’hiver – Gesterra

L’hiver approche et votre cour sera bientôt recouverte d’un grand tapis blanc scintillant. Ça tombe bien! L’absence de résidus de jardin laissera amplement de place aux résidus de table dans votre bac à compost.

Un des avantages à composter en hiver, c’est qu’il n’y pas d’odeurs, de mouches ou de vers qui s’installent dans votre bac. Mais pour le reste, quels sont les conseils à retenir?

Compost hivernal : mode d’emploi

Évidemment, avec les températures qui chutent, les matières de votre bac risquent de geler plus facilement. Pour éviter que cela n’arrive, optez pour l’une des solutions suivantes : placez un morceau de carton plat, un sac de papier, plusieurs épaisseurs de papier journal ou des feuilles d’arbres au fond de votre bac brun. Bien sûr, durant cette période froide, il est déconseillé d’y déposer des liquides.

Notez que certaines municipalités offrent la collecte de compost quelques fois durant l’hiver. Afin de connaître les dates de cueillette, vous pouvez consulter votre calendrier municipal disponible en ligne, à l’adresse suivante : http://www.gesterra.ca/citoyens/horaire-des-collectes.

En somme, les conditions météo ne devraient pas avoir d’impact sur votre pouvoir de composter. La baisse de température a le même effet sur le compost que sur nous : elle nous met un peu au ralenti, mais nous fait apprécier l’été encore plus!

 

Source :